lundi 11 janvier 2016

Cioran, Emil

En elle-même, toute idée est neutre, ou devrait l’être ; mais l’homme l’anime, y projette ses flammes et ses démences ; impure, transformée en croyance, elle s’insère dans le temps, prend figure d’événement : le passage de la logique à l’épilepsie est consommé… Ainsi naissent les idéologies, les doctrines, et les farces sanglantes.
Emil M. Cioran, Précis de décomposition,  Généalogie du fantasme. 1947.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire